GDPR or General Data Protection Regulation

Le RGPD entrera bientôt en application.

Présentation du RGPD

Le RGPD (Règlement général sur la protection des données) est un nouveau règlement européen qui viendra remplacer la Directive européenne sur la protection des données (DPD) de 1995. Son objectif est de renforcer la protection des données personnelles des citoyens européens et de responsabiliser davantage les organismes qui collectent ou traitent les données personnelles.

Même si le RGPD est un règlement européen, ses obligations s'appliqueront à toutes les entreprises qui proposent leurs produits sur le marché européen ou qui suivent les comportements des personnes vivant au sein de l'UE. Autrement dit, si votre entreprise est basée en dehors de l'UE, vous serez tout de même dans l'obligation de vous soumettre au RGPD si vous contrôlez ou traitez les données de citoyens européens.

Pour obtenir plus d'informations sur l'impact du RGPD sur les changements de la législation concernant la protection des données et le respect de la vie privée, notamment sur les droits des particuliers, ainsi que sur sa portée et les sanctions prévues, veuillez consulter la page de HubSpot sur le RGPD.

Pour les consommateurs, le RGPD est une bonne chose.

HubSpot a interrogé des consommateurs au Royaume-Uni, en Irlande, en Allemagne, en Autriche et en Suisse pour connaître leur opinion sur les lois concernant la protection des données. Au total, 81 % des consommateurs interrogés s'y sont dits favorables. Après avoir consulté une présentation plus précise, 90 % d'entre eux ont estimé que les principes établis par le RGPD permettaient de mieux protéger les consommateurs.

GDPR_data_Q4_17-01.png

 

 

HubSpot a également découvert que si la possibilité leur était offerte, la majorité des personnes interrogées choisirait de ne plus recevoir d'appels ni d'e-mails de la part des entreprises ; 59 % d'entre elles utiliseraient leur « droit à l'oubli » et demanderaient aux entreprises qu'elles suppriment leurs données et leur historique de leur base de données. Enfin, 55 % d'entre elles souhaiteraient également que leurs données personnelles ne soient pas conservées et exigeraient de consulter toutes les informations détenues par les entreprises à leur sujet.

GDPR_data_Q4_17-02.png

 

 

De manière générale, les consommateurs ressentent une forme de pression de la part des entreprises, notamment en raison de communications trop nombreuses ; 84 % des personnes interrogées s'accordent à dire que les entreprises ne devraient pas pouvoir les contacter sans leur accord et 73 % supprimeraient leurs données de toutes les listes si la possibilité leur était offerte. Le RGPD indique que toutes les entreprises proposant leurs produits sur le marché européen ou contrôlant les données des citoyens européens doivent être transparentes sur leur utilisation des données personnelles, et qu'elles doivent laisser le choix aux consommateurs de recevoir ou non des communications à des fins marketing. Les entreprises doivent donc s'attendre à des désabonnements massifs des consommateurs l'année prochaine.

GDPR_data_Q4_17-10.png

Les consommateurs exigent de la transparence

De nombreux abus ont été constatés par le passé. Aujourd'hui, les consommateurs européens souhaitent, plus que tout, être informés rapidement en cas de violation. Chaque entreprise doit donc se montrer la plus transparente possible sur les violations subies et sur les solutions qu'elle envisage pour aider les clients concernés. Dans cet esprit, 91 % des consommateurs attendent des entreprises qu'elles soient plus transparentes sur l'utilisation de leurs données personnelles. Cette notion de transparence est l'un des principes clés du RGPD. 

 GDPR_data_Q4_17-09.png

 

 

Si votre entreprise est entièrement transparente quant à l'utilisation des données de ses clients, les consommateurs vous accorderont le bénéfice du doute et vous feront confiance. Les entreprises doivent donc s'assurer que cette confiance ne sera pas mise en péril à cause de tactiques douteuses, de spams incessants ou de communications intrusives.

 

GDPR_data_Q4_17-11.png

Que pensent les entreprises du RGPD ?

Le point de vue des consommateurs sur le RGPD est désormais connu, et l'on sait également ce qu'ils feraient s'ils avaient la possibilité de se retirer des bases de données des entreprises. Mais qu'en est-il des entreprises et des marketeurs en particulier ?

Les résultats des enquêtes réalisées par HubSpot présentent une image peu réjouissante. Sur les 363 responsables d'entreprise et marketeurs interrogés, seuls 36 % déclarent avoir entendu parler du RGPD.

GDPR_data_Q4_17-04-1.png

 

 

En outre, 12 % ont admis avoir pris connaissance de l'existence du RGPD grâce à l'enquête de HubSpot et seul un tiers connaissait la date de mise en application du RGDP (le 25 mai 2018). Enfin, moins de la moitié des entreprises interrogées se préparent à l'entrée en vigueur du RGPD en 2018.

GDPR_data_Q4_17-05.png

 

 

En règle générale, la plupart des entreprises se préparent au RGPD en mettant à jour leurs contrats et leur politique de protection des données, et en incitant fortement leurs fournisseurs à en faire de même. Néanmoins, 22 % des entreprises ont admis qu'elles n'avaient encore rien entrepris pour se préparer au RGPD.GDPR_data_Q4_17-03-1.png

 

 

Parmi les responsables d'entreprise et les marketeurs connaissant l'existence du RGPD, 33 % s'attendent à une baisse de leur taux de conversion des prospects. La moitié d'entre eux pensent que leur liste d'adresses e-mail va rétrécir suite à la possibilité offerte aux consommateurs de se désinscrire de leur liste de diffusion, et 41 % envisagent de faire appel à des plateformes externes pour traiter les données de leurs leads en réponse aux nouvelles réglementations sur la conservation des données du RGPD.GDPR_data_Q4_17-06.png

 

 

D'un point de vue tactique, les responsables d'entreprise estiment qu'ils devront modifier la façon dont ils collectent les données des clients, mais aussi leurs protocoles de sécurité et la durée pendant laquelle ils conserveront les données.

GDPR_data_Q4_17-07.png

 

 

Beaucoup d'entre eux envisagent de se concentrer davantage sur le marketing sur les réseaux sociaux, le marketing de contenu et le SEO. Ainsi, 26 % ont déclaré qu'ils utiliseraient moins de publicités de reciblage et 25 % exigeront dorénavant des personnes souhaitant utiliser leurs services qu'elles créent un compte.

GDPR_data_Q4_17-08-1.png

L'étape suivante

L'enquête de HubSpot révèle que les consommateurs en Europe ont une opinion très positive du RGPD. L'impact du RGPD dépendra fortement de la façon dont les organismes communiquent avec leur audience. Les entreprises qui misent sur la transparence ont plus de chance de poursuivre leurs relations avec les clients en ligne basés en Europe. Toutefois, comme le montre l'enquête, la préparation aux nombreuses dispositions du RGPD peut paraître complexe. HubSpot a donc créé une check-list pour aider les entreprises à respecter les dispositions du RGPD. 

Méthodologie de recherche

L'équipe HubSpot Research a mené deux enquêtes en ligne auprès du grand public et d'un panel B2B par le biais de ResearchNow. Pour l'enquête menée auprès du grand public, HubSpot a interrogé 3 017 personnes venant du Royaume-Uni, d'Irlande, d'Allemagne, d'Autriche et de Suisse afin de connaître leur opinion sur la protection des données et le RGPD. Pour le panel B2B, l'entreprise s'est concentrée sur les dirigeants d'entreprise et les marketeurs basés au Royaume-Uni, en Irlande, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Elle leur a demandé ce qu'ils connaissaient du RGPD et comment ils s'y préparaient. Les deux enquêtes, disponibles en anglais et en allemand, ont été réalisées en septembre 2017.